Profitez du printemps dans votre cour!

Le beau temps des derniers jours nous donne un avant-goût de l’été. Afin de pouvoir pleinement profiter de sa cour, voici quelques conseils utiles pour ouvrir votre jardin.

Le potager

Bien qu’il soit trop tôt pour planter la plupart des plantes potagères, nous pouvons commencer à travailler la terre et acclimater doucement nos semis partis à l’intérieur.

Après avoir nettoyé les débris qui auraient pu s’accumuler pendant l’hiver, ajoutez une fine couche de compost (~1/2po) que vous incorporerez à la terre de votre potager. Vous pouvez aussi y mélanger des feuilles mortes déchiquetées qui enrichiront votre sol. Évitez de trop brasser la terre, ce qui dérange la biodiversité qui s’y trouve et qui est si utile à vos plantes.

Si de nombreuses mauvaises herbes se sont accumulées, vous pouvez couvrir la surface avec une toile noire opaque ou du papier journal. Après deux ou trois semaines, ce processus aura pour effet d’éliminer les adventices. Dans le cas où vous avez un paillis, deux semaines avant de transplanter vos légumes au jardin, dégagez simplement les zones de plantations pour aider à réchauffer le sol.

Vous pouvez également profiter des belles journées du printemps (où les températures sont au-delà de 15 degrés) pour acclimater vos semis débutés à l’intérieur au soleil. Protégez vos jeunes plants du vent et du soleil direct. Placez-les à l’ombre pour quelques heures et rallongez à chaque journée le temps passé à l’extérieur. Graduellement, exposez-les au soleil et amenez les pots où ils seront transplantés à la fin du printemps. Vous pourrez en même temps visualiser si votre plan de potager vous convient.

Lorsque les nuits atteindront les 5 à 10 degrés et que tous les risques de gel seront passés, vous pourrez faire vos premiers semis directs de carottes, betteraves, laitue, etc. Ces légumes apprécient les fraicheurs et seront vigoureux afin de vous donner une récolte rapidement.

La pelouse

C’est uniquement lorsque la neige sera totalement fondue et que le sol aura eu le temps de bien séché que l’on pourra travailler la pelouse. Débutez avec un râteau à feuilles pour retirer les débris laissés par l’hiver. Sur les zones qu’il faut semer, étendez une fine couche de compost marin jumelé à de la terre à pelouse. Faites le premier ensemencement à la volée, avec des semences de qualité afin de vous assurer une germination optimale,  puis avec l’envers de votre râteau pressé légèrement afin de faire adhérer les semences au sol. Assurez-vous de garder la zone humide, mais pas détrempée le temps de la germination des semences. Ressemer deux semaines après pour garantir une pelouse vigoureuse qui combattra mieux les insectes et les mauvaises herbes.

Pour l’entretien de votre pelouse, procédez à une fertilisation au printemps pour donner un petit coup de pouce à votre pelouse et lui apporter tout ce dont elle a besoin pour être verdoyante. Optez pour le programme de fertilisation en étapes de Passion Jardins® et respectez les consignes du fabricant pour le dosage. En mai, la première étape de fertilisation devrait être effectuée. N’en mettez pas plus, vous risquez de bruler votre pelouse et de nuire à l’environnement. Ce qui ne sera pas absorbé par votre gazon sera lessivé vers les cours d’eau.

Arbres et arbustes

Bien qu’il soit préférable de tailler vos végétaux à l’automne, il est possible de le faire au printemps avant que les nouvelles pousses se mêlent aux anciennes. Coupez le bois mort et les branches cassées : vous pouvez couper jusqu’au tiers des branches sans affecter vos végétaux. Pour les arbres et arbustes à floraison printanière comme les lilas, attendez après la floraison pour la taille.

Il ne reste plus qu’à nettoyer ses pots et sortir ses meubles de patio et vous serez prêt pour l’été!

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés